• Un peu d'humour

    Dans le monde actuel, nous avons besoin de rire ou sourire, alors voici une petite page où je mettrais quelques blagues dénichées sur le net, elles ne sont pas de moi. Alors je remercie très chaleureusement leurs différents auteurs.wink2

  • Un pompier en intervention passe un message par radio au Centre 15 du samu :

    - Transportons un sexe masculin de 34 ans sur le centre hospitalier de Pau.

    L'opérateur du 15 demande :

    Cliquez sur le bouton pour lire la chute.

    - "Vous transportez aussi son propriétaire ?"


    7 commentaires
  • Un couple de parisiens décide de partir en week-end prolongé dans le Sud et de descendre au même hôtel qu'il y a 20 ans, lors de leur lune de miel.

    Mais, au dernier moment, à cause d'un problème au travail, la femme ne peut pas prendre son jeudi.

    Il est donc décidé que le mari prendrait l'avion le jeudi, et sa femme le lendemain.

    L'homme arrive comme prévu et après avoir loué la chambre d'hôtel, il se rend compte que dans la chambre, il y a un ordinateur avec connexion à Internet.

    Il décide alors d'envoyer un courrier à sa femme.

    Mais il se trompe en écrivant l'adresse.

    C'est ainsi qu'à Perpignan, une veuve qui vient de rentrer des funérailles de son mari mort d'une crise cardiaque reçoit l'e-mail.

    La veuve consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s'il n'y a pas de messages de la famille ou des amis.

    C'est ainsi qu'à la lecture du premier d'entre eux, elle s'évanouit.

    Son fils entre alors dans la chambre et trouve sa mère allongée sur le sol, sans connaissance, au pied de l'ordinateur.

    Sur l'écran, on peut lire le message suivant:

    "A mon épouse bien-aimée, je suis bien arrivé.

    Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de cette manière. Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à eux que tu aimes. Je viens d'arriver et j'ai vérifié que tout était prêt pour ton arrivée, demain vendredi.

    J'ai hâte de te revoir.

    J'espère que ton voyage se passera aussi bien que s'est passé le mien.

    PS : Cliquez pour voir la chute

    Il n'est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtements : il fait une chaleur d'enfer ici !


    8 commentaires
  • Des policiers arrêtent un conducteur à la sortie d'une boite de nuit.

    Ils lui demandent de souffler dans l'alcootest, mais le conducteur refuse sous prétexte qu'il est asthmatique.

    Les policiers lui demandent alors de les suivre pour une prise de sang, mais le conducteur refuse sous prétexte qu'il est hémophile.

    Un policier demande donc au conducteur de sortir du véhicule et de tenir en équilibre sur un pied, et le conducteur lui répond :

    Cliquez pour lire la chute.

    - "Impossible, Monsieur l’agent, je suis bourré…"


    2 commentaires
  • Un dimanche, dans une église d'un petit village, un vieux prêtre faisait son sermon à ses fidèles comme toutes les semaines depuis quarante ans, sauf que ce jour-là, il tenait à mettre certaines choses au clair avec ses paroissiens :


    - "Je n'en peux plus, à chaque confession j'entends parler d'adultère, ce n'est plus possible ! Je vous préviens, si j'entends encore ce mot là, je m'en vais !"


    Tous les villageois aimaient beaucoup ce vieux prêtre, il fallait donc trouver une solution. Ils décidèrent de ne plus employer le mot interdit, et à la place de dire "j'ai trébuché".

    Cela suffit au vieux prêtre qui comprit l'effort de ses paroissiens, non pas qu'il n'étaient plus infidèles, mais qu'ils cherchaient tout de même à ne plus le heurter.

    Après la mort de ce vieux prêtre, un autre vint le remplacer dans cette église, et il nota immédiatement le nombre incroyable de chutes qu'il y avait dans ce village.

    Il décida donc d'aller voir le Maire pour tenter d'arranger le problème :


    - "Bonjour monsieur le Maire, les habitants du villages me disent trébucher sans arrêt, je vient donc vous voir car il me semble urgent de trouver des solutions pour régler ce problème."


    Le Maire, comprenant que le jeune prêtre n'était pas au courant de l'expression mise en place pour parler d'infidélité, éclata de rire.


    - "Qu'est ce qui vous fait rire au juste ? Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir : Cliquez pour lire la chute

    Même votre femme a trébuché trois fois, rien que cette semaine ! »


    4 commentaires
  • C'est un vieil homme aigri et très avare qui n'a ni famille, ni ami.

    Comme il compte garder son argent après sa mort, il convoque, son curé, son médecin et son notaire :

    Il leur remet à chacun, la somme de 50000 € en liquide qu'ils devront enterrer avec lui lors de ses funérailles.

    Le vieil homme meurt quelques temps après. Le médecin, le curé et l'avocat se retrouve pour discuter de l'argent qui leur a été confié :

    Le curé dit :

    - Mon église avait grand besoin d'un clocher, j'ai donc gardé 20 000 € pour en faire construire un, que Dieu le bénisse.

    Le médecin à son tour, dit :

    - Pour la recherche contre le cancer, j'ai gardé 30 000 €. Que les malades lui soient reconnaissants.

    Alors le notaire indigné dit :

    - Vous devriez avoir honte de tant de malhonnêteté, moi j'ai respecté sa volonté en remettant l'intégralité de ce qu'il m'a donné :

    Cliquez pour lire la chute

    J’ai mis dans son cercueil un chèque de 50 000 €…

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique